Mas Suéjol

Actualités

LES NOUVEAUTES DE L’ETE 2016

La saison estivale est déjà bien entamée. Nous avons encore bien travaillé cet hiver (enfin surtout nos maçons:-) pour essayer d’améliorer des choses ici et là. Le plus gros des changements a concerné l’espace d’arrivée, entre le parking et la piscine que nous n’avions encore pas eu le temps de travailler . Un beau mur de soutènement en pierres abrite à présent une fontaine ancienne et vous accueille par son doux bruit sous les grosses chaleurs. Et comme deux valent mieux qu’une, une seconde fontaine a été improvisée en dernière minute, dans un tout autre genre, moins classique dirons-nous.  Les plantations sont encore balbutiantes, mais l’effet global est de l’avis général plutôt réussi. Quelques images ci dessous, mais pour le bruit de l’eau , une seule solution, venir « voir de vos propres oreilles ».

ON A « PERDU » , OUI MAIS EN FAIT ON A PLUTÔT GAGNE

Mardi soir, le vrai jour J, passage de l’épisode N° 2, tourné au Mas Suéjol

Nous avions déjà visionné le jour de la finale le montage des réactions de nos concurrents lorsqu’ils étaient chez nous, mais là tout est montré dans son ensemble, avec les commentaires off; nous découvrons des images superbes du mas (chapeau les caméra-men/woman) Nous, nous connaissons le résultat , nous savons déjà que nous avons « perdu » formellement mais reste le plus important à venir: le ressenti qu’allaient avoir les téléspectateurs.

BINGO: le soir même, ça a été une avalanche de mails, de SMS, de messages positifs. Sam s’est attelé à la tâche considérable de répondre à la plupart. Ça nous a fait extrêmement plaisir de constater à quel point notre prestation et notre maison ont été appréciées, avec des termes fort chaleureux. Les commentaires sur les réseaux sociaux sur notre maison (et sur notre attitude) sont au delà de ce qu’on aurait jamais espéré Nouveautés-télé Commmentaire sur Sam et Patrick et Facebook Bienvenue Chez Nous…(chercher 9 et 12 février)

Nous avons pas mal détaillé nos ressentis des jours suivants, finale incluse sur notre page Facebook , pour aussi vous faire partager quelques moments en coulisses.

Et aprèsondageBCN5s?

Bien sûr, nous avons perdu lors de la finale de l’émission nous le savions depuis deux mois, donc pas de déception (« Même pas mal!!! » )

Mais l’élan de sympathie, les nombreuses réservations, le retour positif de nos amis et connaissances nous font dire que nous avons gagné haut la main pour tout le reste. Pas sur que les « gagnants » pourront en dire autant. Le seul site faisant voter les spectateurs nous accordent un score d’adhésion quasi soviétique.nouveaute-tele.com

Nous avons eu notre quart d’heure de célébrité (la fameuse « fifteen minutes of fame » d’Andy Warhol) que nous avons traversée sans trop de dégât, en y prenant beaucoup de plaisir, et sans en garder une quelconque nostalgie.

Nous repartons vers une nouvelle saison, notre aventure quotidienne qui vaut bien toutes les télés du monde.

Merci à tous ceux qui nous ont envoyés de si gentils messages pendant cette semaine.

B.C.N….C’EST PARTI…

8 février 2016…Voilà! L’évènement de l’hiver nous concernant est à présent en cours. L’émission Bienvenue chez Nous à laquelle nous avions participé en Septembre est enfin en cours de  diffusion.

Connaissant les fondamentaux de l’émission, nous avions bien une petite idée de la répartition des rôles nécessaire pour que la mayonnaise puisse prendre entre les concurrents. En général, on y retrouve un ou deux méchants, des fourbes, des gentils, et tout une déclinaison de caractères plus ou moins marqués (spontanés, râleurs, timides, colériques, tranquilles, etc…)

Lundi soir 18h , nous étions devant notre télé. C’est vraiment différent de l’expérience du tournage pendant lequel nous n’avions aucune idée de ce que signifiait le passage à la télé d’une émission: nous étions tout entier dans la découverte de la technique de la prise de vue, de la position d’acteur. Là, c’est autre chose, nous sommes plus passifs, tout en sachant que beaucoup de nos amis de nos hôtes, et la moitié des habitants d’Anduze sont en train de regarder la même chose que nous à la télé. Bon, nous nous sommes détendus progressivement pendant la diffusion. Nos dernières appréhensions sur la sauce à laquelle nous allions être mangés par le montage de la Production ont déjà été levées dès le premier soir. Finalement on nous a visiblement attribué le rôle des gentils, affublé du qualificatifs « les esthètes farceurs »… Ouf…. Nous avions très rapidement repéré dès le début du tournage qui risquait d’avoir le rôle du mouton noir. Gagné! Pourtant pas aussi râleuse qu’elle n’a été montrée, elle  s’est auto-désignée aussi par son manque de préparation à l’exercice de ces « jeux du cirque ». Nous ne savions pas si le montage allait clairement lui donner cette fonction, pas plus que nous savions ce qu’ils allaient sélectionner des rushes de notre prestation.

Bien entendu, ce n’est pas évident de se voir à la télé, on ne remarque que les défauts physiques ou de comportement (« c’est vraiment nous, ces deux vieux, qu’est ce que c’est que cette chemise qui pend, ces bajoues, ces épaules rentrées, ce ton ridicule? etc.. »). Passé ces petits moments de doute narcissique, nous pensons avoir été bien traités, avoir d’une certaine manière tiré notre épingle de ce drôle de jeu.

Dès la fin de ce 1er épisode , déjà des premiers retours sympathiques. Nous tenons une sorte de petit journal quotidien sur notre page Facebook. Nous avons aussi découvert avec stupéfaction l’existence de forums sur le Web, uniquement dédiés aux avis des internautes sur l’émission en cours. Il semble que déjà un courant de sympathie pour nous se dégage. Ce qui a renforcé dans notre idée que ce type d’émission constitue une sorte de « jeux de cirque » moderne, avec une foule passionnée, versatile, parfois dangereuse, à l’abri de leur claviers les internautes sont capables de se livrer à une curée d’une violence extrême, prenant tout ce que l’on veut bien leur montrer pour argent comptant et n’hésitant pas à condamner sans procès, voire à lyncher verbalement.